D
    Denis Balbir

    Denis Balbir

  • Pour eux !

    Ce devait être un moment de partage, de communion et de fête. Le spectacle a tourné à la tragédie lundi soir, à Manchester. Deux jours après, la finale de l’Europa League mettait aux prises United et l’Ajax. La soirée a été marquée par les nombreux hommages, l'émotion, le respect et la dignité de tous les acteurs ou supporters. 

  • L'heure des starlettes

    Chaque compétition de jeunes permet de découvrir des stars en devenir. Parfois innocents et naïfs, ces footballeurs se révèlent aux yeux du monde entier par leurs dribbles, leurs audaces et leurs techniques individuelles. La CAN U17 ne fait pas exception à la règle avec la découverte d’un futur grand joueur Ghanéen, Eric Ayiah.

  • Strasbourg, le GRAND retour

    Certains supporters étaient là trois heures avant le coup d’envoi. La Meineau affichait complet depuis quatre semaines. Plus de 28000 spectateurs étaient réunis dans l’enceinte pour vivre un moment historique : le Racing Club de Strasbourg est de nouveau en Ligue 1. Une récompense méritée pour cette formation historique après une saison passionnante.

  • Salut Galette !

    Depuis 2009, il était l’homme des Verts. Passionné, travailleur et attaché à Saint-Étienne, Christophe Galtier va quitter le club. Grâce à lui, la mythique formation française a retrouvé des valeurs et remporté plusieurs trophées. Entraîneur de l’année en 2013, il va laisser un grand vide au sein de l’ASSE. 

  • Émotion et regret

    Si près et pourtant si loin… Cette année, Lyon n’aura pas réussi à bien attaquer et à bien défendre en même temps. C’est ce qui empêche les Lyonnais de se qualifier pour la finale de l’Europa League. Pourtant, avec un si beau parcours, les coéquipiers de Lacazette ont été dignes du football français.

  • Paris s’est planté !

    Un recrutement ambitieux mais trop aléatoire. Une direction complètement incompétente. Des joueurs pas au niveau. Des rencontres charnières perdues au mauvais moment. La saison du PSG est un calvaire. Malgré quelques exploits, le club de la capitale a sombré. Et le match face à Nice n’est que l’exemple parfait de cette année à oublier.

  • Monaco peut tout perdre

    Certains étaient fatigués, d’autres étaient blessés. Leonardo Jardim s’est passé de nombreux cadres de son équipe au Parc des Princes. Mais avec cinq buts encaissés et une qualification ratée pour la finale de la Coupe de France, l’AS Monaco a déçu. Une nouvelle contre-performance dans une fin de saison qui pourrait devenir tendue, tant les attentes sont nombreuses pour les coéquipiers de Fabinho. 

  • Quel accueil !

    Besiktas-Lyon, quart de finale retour de l’Europa League. La qualification des Lyonnais est magnifique. C'était également un match de football engagé, intense et rempli de suspense. L'occasion de partir en Turquie pour assister à toutes ces petites choses qui font que ce sport est unique dans ce pays.   

  • Paris avec le cigare !

    Sereins, appliqués et justes. Voilà les termes pour définir la première mi-temps des Parisiens à Metz. La deuxième fut beaucoup plus compliquée. Entre erreurs techniques, frustration et mauvais choix, le PSG a souffert. Un match à l’image de leur saison. Cette équipe est capable du meilleur comme du pire. Sauf que le pire est de plus en plus régulier… 

  • Peur sur le stade

    Commentateur du match pour W9, notre consultant Denis Balbir a été un spectateur privilégié des débordements qui ont émaillé la rencontre entre Lyon et le Besiktas. Récit d'une journée cauchemardesque que l'on observe malheureusement de plus en plus souvent dans les stades de football.

  • Dybala ? C’est de l’or !

    Il a un visage d’enfant. Un sourire angélique. Et pourtant, Paulo Dybala est un véritable enfer pour les défenses adverses. Technique, rapide, réaliste et altruiste, le jeune argentin explose aux yeux de tous. La Juventus peut se frotter les mains : la relève du football mondial se trouve à Turin. 

  • Et si Nice créait l'exploit ?

    Paris, Monaco. Monaco, Paris. Cette saison de Ligue 1 est marquée par le duel entre ces deux clubs. Pourtant, sans faire de bruit, Nice s’accroche à son rêve et devient de plus en plus ambitieux. Lucien Favre réalise un travail remarquable et c’est tout l’OGCN qui continue de croire à l’exploit. Vivons heureux, vivons cachés. 

  • Monaco se relance

    35 victoires en 50 rencontres toutes compétitions confondues sur la saison 2016-2017. Le bilan de l’ASM est remarquable. La régularité de Monaco lui permet de se qualifier dans le dernier carré de la Coupe de France. Une réaction était attendue après la défaite en finale de la Coupe de la Ligue. Les partenaires de Germain se sont rassurés et peuvent voir encore plus loin. Toujours plus loin. 

  • Vidéo ? Contre !

    But marqué, carton rouge, penalty, méprise sur une identité : voilà les quatre cas possibles pour utiliser la vidéo. Depuis de longues années, ce sujet est au centre des débats. Joueurs, techniciens, arbitres : tous les acteurs du football veulent limiter les erreurs. Voilà une bonne intention. Mais à quel prix ? L’image prend de plus en plus le pas sur l’humain et ça, c’est inacceptable.

  • La France des côtés

    La victoire des Bleus trois buts à un contre le Luxembourg permet à l'équipe de France de se rapprocher encore un peu plus de la première place du groupe A. Sans totalement convaincre, les hommes de Deschamps ont pourtant été efficaces. L'efficacité se trouve aussi dans les couloirs grâce à Sidibé et Mendy. Hier, il y avait comme un air de vent frais monégasque (et allemand) dans cette équipe de France.

  • Deschamps, indestructible

    Sélectionneur des Bleus depuis 2012, Didier Deschamps a une carrière très remplie. De ses années à la Juventus à la finale de l’Euro 2016, l’ancien milieu de terrain a gagné le respect des joueurs et des entraîneurs. Humble et travailleur, l’ex-Marseillais résiste à toutes les polémiques pour ne se consacrer qu’à une chose : la victoire. 

  • Le Graët, ce menhir

    Favori pour se se succéder à lui-même au sein de la FFF, Noël Le Graët a été réélu pour les quatre prochaines années. Travailleur et ambitieux, le Breton a encore de nombreux objectifs à réaliser. Avec sérieux et diplomatie, il compte bien réussir ses travaux. Souvenirs d’un personnage atypique. 

  • Avec le cœur !

    Un exploit. La qualification de Lyon en quarts de finale de l’Europa League n'était pas forcement attendue lors du tirage au sort des huitièmes. L’OL a pourtant éliminé l’AS Rome au bout de deux rencontres aussi belles que stressantes. Et une fin de match retour irrespirable jeudi soir mais tellement belle à commenter.

  • Un Paris quelconque !

    Le PSG n’a pas rassuré, loin de là. Malgré la victoire deux buts à un à Lorient, le club de la capitale n’a pas montré son meilleur visage. Encore traumatisés par l’épisode catalan et sans inspiration, les hommes d’Emery inquiètent. De plus en plus. Et ça pourrait continuer. 

  • Aulas est furieux !

    “Si vous vous endormez en pensant que quelque chose est impossible, vous risquez d’être réveillé par le bruit qu’un autre fera en l’accomplissant.” Jean de La Bruyère avait vu juste. Le PSG a sombré au Camp Nou. Un véritable cauchemar. Les Parisiens n’y croient pas. Tout comme le football français et Jean-Michel Aulas.